Chevaliers de Saint Véran

 

C'est le le 29 juin 2008, que les douze premiers chevaliers de l'Ordre de Saint-Véran, ont été adoubés à Fort Carillon (actuel Fort Ticonderaga), dans l'état de New York, par le baron George Savarin de Marestan, descendant par les femmes du marquis de Montcalm. Ces douze preux chevaliers ont été adoubés en reconnaissance de leur dévotion et pour commémorer le 250eme anniversaire de la victoire de Carillon par les troupes françaises, canadiennes et amérindiennes sur les troupes de Sa Majesté Britannique.

Depuis, cette confrérie est ouverte à toutes celles et à tous ceux qui oeuvrent sous quelques forme que ce soit pour maintenir vivant le souvenir de la Nouvelle-France. Le cérémonial, les structures et l'organisation des Chevaliers de Saint-Véran est en tous points semblable a ceux des ordres de Chevalerie des temps jadis. Les douze premiers chevaliers, sont donc investis d'une mission, celle de prêcher la bonne parole pour inciter le plus grand nombre de reconstituteurs à rejoindre leurs rangs. Et cela afin de tisser entre eux des liens de fraternité et de convivialité si propices aux échanges enrichissants entre les reconstituteurs de chaque continent.

Le chevalier Ted Wright en compagnie du Grand Maître et du Grand-Croix André Gousse

La confrérie est composée d’un grand Maître, de huit grands croix, de vingt quatre commandeurs et de chevaliers.

Le Grand-Croix Pierre-Jacques Ratio assume désormais la fonction de Garde des Sceaux

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site